Vous êtes ici...

Les homélies de Frère Christophe sont parues dans :
Adorateurs dans le souffle, Homélies pour les fêtes et solennités (1989-1996), Éditions de Bellefontaine, Série "Paroles" n°3, 2009.
Lorsque mon ami me parle, Éditions de Bellefontaine, 2010.
Les homélies de Frère Christian sont parues dans :
L'autre que nous attendons, Homélies de Père Christian de Chergé (1970-1996), Les Cahiers de Tibhirine n°2, Abbaye d'Aiguebelle, 2006.
Les citations bibliques sont mises en italiques.
Les peintures sont de Berna (www.evangile-et-peinture.org)
0
0
0
s2smodern

au fil liturgie vendredi saint 2013 1- La PAIX fait irruption.

Elle vient d’ailleurs, comme un surcroît de lumière, un surcroît de sens, un surcroît de vie, un surcroît de communion. […]

La Paix défie toute logique humaine, tout comme la Résurrection. De l’enseignement de Jésus on avait retenu la Croix… sans aller jusqu’au troisième jour : celui de la PAIX du Ressuscité.  La PAIX soit avec vous !

0
0
0
s2smodern

au fil liturgie flamme Frères et Sœurs, comment, par une nuit si noire, en sommes-nous arrivés là : peuple tout illuminé ? C'est la Flamme qui nous a conduits. La flamme du berger a ouvert le passage. Jésus est avec nous. Jésus vivant est au milieu de nous. Jésus : brûlant de nous brûler tous à son être. Ouvrons notre cœur : bien grand. Et laissons-nous prendre aux mots de l'Écriture Sainte.

1. (Gn 1,1-2,2). Voici d'abord, au livre de la Genèse, un beau poème qui nous attend : des mots de vie, recréateurs... qui nous attirent très loin en nous, là où je suis créé par amour, des mots qui nous entraînent là tout près vers Pâques où Jésus accomplit toute chose.

2.  (Gn 22,1-18). Jésus a bien des choses encore à nous dire : bien des mots à confier à notre foi. Dans cette seconde lecture, voici qu'avec Abraham et Isaac, Dieu pour nous se raconte. Père et Fils en chemin d'Offrande. Et le plus beau, c'est qu'il y a place pour chacune et chacun dans ce récit : Abraham, c'est moi. Isaac, c'est moi. Et l'agneau lui-même, il nous fait place en lui d'agneau pascal.

0
0
0
s2smodern

au fil liturgie paques La JOIE de Dieu est de donner sa vie…

1-    Bénédiction du FEU… qui danse et qui chante, qui brille et qui éclaire. Flamme chaleureuse, étincelle de pur bonheur. Le feu se nourrit du bois dont on fait la/les croix : sous le bois auquel  l’Amour a été suspendu, couvait le feu de Dieu. Voici qu’il prend, qu’il nous prend. Il s’avance solitaire… et puis tout s’embrase de proche en proche, et la nuit est bienheureuse qui nous donne d’accueillir ce pur bonheur : découvrir notre vocation de JOIE en nous laissant consumer par le FEU !

2-    […] La JOIE est une clé de lecture de tous les temps… L’Écriture nous la fournit quand elle nous fait remonter le cours de l’histoire vers la genèse de notre joie, la joie qui bat l’émoi au cœur du Créateur quand Il voit que tout de nous est bon entre Ses mains. Et franchir à grandes enjambées le temps qui reste vers cette création dernière quand notre joie sera de ne plus nous chercher que dans le seul regard de Dieu et de voir enfin que Dieu seul est bon ! Il n’y aura plus place pour la tristesse (Apocalypse). Oui, nous avons été créés pour connaître et partager la joie de Dieu. Mieux, pour faire la Joie de Dieu, pour être la Joie parfaite de Dieu dans le Fils.

0
0
0
s2smodern